Aaah les rochers pralinés … Mon péché mignon. Imaginez ma joie quand je me suis rendu compte que cette recette était accessible sans trop de difficultés ! Depuis, d’ailleurs, je ne consomme presque plus de rochers industriels – à part ceux servis aux réceptions de l’ambassadeur bien sûr. Je préfère ceux fait maison 🙂

Cette recette nécessite quelques tours de main et des ingrédients un peu particuliers (la pâte de pralin notamment). Pour celles et ceux qui ont l’habitude de cuisiner, elle reste tout de même très abordable.

Pour préparer une petite vingtaine de rochers praliné, il vous faudra :

Pour les intérieurs des rochers pralinés :

  • Chocolat au lait : 80 g
  • Chocolat noir (minimum 60% de cacao) : 20g
  • Pâte de pralin : 150 g (disponible à Paris chez G. Detou ou sur les boutiques en ligne comme meilleurduchef.com)
  • Noisettes entières : 80g

Vous aurez également besoin de moules. Des bacs à glaçons par exemple feront très bien l’affaire, ou bien des petits moules en silicone (mes préférés sont des demi-sphères de 3 cm de diamètre).

Pour enrober les rochers pralinés au chocolat :

  • Chocolat au lait : 200 g
  • Chocolat noir (minimum 60% de cacao) : 200 g
  • Noisettes hachées : 50g

Préparez les intérieurs :

  1. Mettez le chocolat noir et le chocolat au lait à fondre au bain marie en faisant attention de ne pas y incorporer d’eau.
  2. Préparez la pâte dans un bol, ajoutez-y le chocolat fondu et garnissez-en les moules.
  3. Placez une noisette au centre de chaque rocher et enfoncez-la avec une pointe de couteau. Laissez refroidir au réfrigérateur pendant 2 heures au minimum (ou toute la nuit).

Enrobez les rochers pralinés au chocolat :

  1. Faites fondre doucement – et séparément – le chocolat au lait et le chocolat noir puis mélangez-les délicatement ensemble avec les noisettes hachées avec une spatule en plastique.
    Si vous savez tempérer le chocolat c’est encore mieux, mais la première fois que j’ai fait cette recette je ne savais pas le faire et tout s’est très bien passé !
  2. Démoulez les intérieurs de rochers et installez-vous confortablement avec :
    • les intérieurs de rochers à votre gauche (à droite si vous êtes gaucher(ère)),
    • le mélange de chocolats fondu dans un récipient légèrement penché vers vous au milieu,
    • une planche recouverte d’une feuille de papier sulfurisé (ou mieux, d’une feuille de rhodoïd si vous êtes équipé) à votre droite (gauche si vous êtes gaucher(ère)).
  3. Pour chaque intérieur de rocher :
    1. plongez-le dans le récipient de chocolat fondu,
    2. rattrapez-le avec le bout d’une fourchette (à chocolat si vous avez l’attirail du parfait chocolatier) et vérifiez qu’il est entièrement recouvert de chocolat,
    3. tapotez votre fourchette pour retirer l’excédent de chocolat – attention si vous faites tomber le rocher vous aurez un gage !
    4. posez délicatement le rocher sur la feuille de papier sulfurisé (ou le rhodoïd).

Coulez le restant d’enrobage dans vos moules pour avoir des chocolats à la noisette en supplément 😉

Et voilà ! Il ne vous reste plus qu’à patienter quelques heures avant de déguster.